La fraicheur de l’Islande

By | 16 septembre 2019

Chapeau bas, la Hollande ! Les Pays-Bas ont assuré : le parti du premier ministre Mark Rutte s’en est sorti en remportant 32 sièges sur les 150 que compte la chambre basse du Parlement. Cette élection était important, parce que d’après certains analystes, elle devait permettre de quantifier l’intensité de l’extrême-droite dans l’Union européenne. Et cette victoire démocratique est plutôt rassurante. Sauf qu’il faut comprendre ce qui l’a rendue possible. Récemment, je suis allé à Reykjavik pour un incentive, et cette percée de l’extrême-droite en Europe. La plupart de mes collègues disaient que rien ne pouvait l’endiguer. Suite à la consécration de Trump, il leur paraissait inévitable que la nationalisme fleurisse un peu partout. Mais je n’avais pas les mêmes conclusions : d’après moi, le discours populiste peut se limiter aux pays américains et anglais et être encore stoppée en Europe. Ces élections aux Pays-Bas sont captivantes, car elles racontent une nouvelle fois l’incompétence des sondages à prévoir le futur. Ces derniers présageaient au parti islamophobe un résultat nettement supérieur à celui qu’il a finalement obtenu ! Toutefois, cela ne signifie pas que ces sondages soient inefficaces : ces mêmes pronostics ont bouleversé les résultats du vote. Il est fort probable que ces sondages aient contribué à ce qu’une grande partie des électeurs se mobilise. Les sondages sont un peu plus précieux qu’un indicateur de tendance. J’ai lu dans un article de physique que le simple fait de regarder un élément perturbe son activité. C’est assez semblable en politique : les sondages sont capables de changer l’attitude des citoyens. C’est la raison pour laquelle les sondages n’arrivent plus à prédire le résultat : les résultats qu’ils prévoient ont tendance à remotiver les citoyens qui n’adhèrent pas à ce qui est annoncé. Si les anglais avaient davantage prêté attention aux sondages, le Brexit ne serait en aucun cas passé. Rien à voir, mais cet incentive en Islande m’a conquis. Si vous n’avez jamais essayé,  ! Voici le site de l’agence à laquelle nous avons fait appel, si vous voulez avoir un aperçu.Pour en savoir plus, je vous recommande la lecture du site internet sur ce séminaire incentive en Islande qui est très bien rédigé sur ce thème.