La sagesse du flocon de neige

By | 27 novembre 2017

Autant je déteste l’hiver quand je travail (ah, ces matins où l’on passe dix minutes dans le froid à gratter le pare-brise…), autant je l’adore dès lors que je suis en vacances. Parce que les activités qu’offre la neige sont vraiment riches en sensations. La semaine dernière, j’ai par exemple fait une sortie en motoneige à La Mongie. J’avais déjà piloté un de ces engins il y a trois ans, et j’avais carrément adoré. Et je n’ai pas non plus été déçu avec cette dernière tentative. La motoneige est une expérience très particulière, parce qu’elle conjugue le fun des activités motorisées et les joies de la glisse. Bref, un must. Pour autant, c’est plus l’atmosphère qui règne lors de ces balades qui me grise et me donne envie d’y retourner. Lorsque vous êtes loin de tout et que la neige tombe, l’univers apparaît sous un autre angle. On a soudainement la sensation d’être un explorateur des temps anciens. Et ça, ça me plaît énormément. Vous me direz, pourquoi ces instants de solitude en pleine nature me fascinent tant ? Eh bien, je trouve que ça remet les pendules à l’heure, d’une certaine manière. Ce que j’apprécie dans ces randonnées, c’est le recul qu’elles procurent. A compter de l’instant où vous êtes dans ce monde blanc, vous vous libérez d’un fardeau : le calme ambiant est bien plus efficace qu’un Lexomil, de ce point de vue. :) Parce que voyez-vous, Daesh n’existe pas pour les sapins, tout comme le problème de la croissance est insignifiant pour la montagne. De fait, en vivant au milieu de la nature, vous absorbez un peu de cette insouciance millénaire, et vous revenez du coup d’une telle balade complètement reposé. Je pense que pas mal de gens gagneraient à faire un tel break de temps en temps. Il y aurait nettement moins d’aigreur dans le monde. Depuis cette virée en motoneige, j’observe en tout cas les informations sans piquer une crise de nerfs. Et à l’évidence, mon épouse apprécie pas mal ! :) Voilà le site par lequel je suis passé pour ma randonnée en motoneige, si le coeur vous en dit. A lire sur le site internet de cette expérience de randonnée en motoneige à La Mongie.

motoneige8 (4)